top of page
Rechercher
  • guillaumebaudrin

Quel premier bilan du plan covoiturage?



🚗 👍 Forum Vies Mobiles et la La Fabrique Ecologique viennent de sortir une Ă©tude trĂšs intĂ©ressante incluant des enquĂȘtes terrain et analyses de donnĂ©es sur les premiers rĂ©sultats du plan covoiturage de l’état.

--> Lien vers le rapport complet et la conférence de présentation de l'étude


👏 Des conclusions critiques mais qui se veulent constructives :


đŸ”čDes dĂ©ploiements/ subventions sans rĂ©elles Ă©tudes prĂ©alables - pour inclure le covoit' dans une offre globale de transport - et sans ciblage :

-> Des rĂ©sultats parfois contraires aux objectifs Ă©cologiques : trajets en doublons des lignes de transport en commun, pouvant ĂȘtre parcourus en mode actif (<10km) etc. qui ont obligĂ© les collectivitĂ©s Ă  restreindre les trajets subventionnĂ©s.

Tandis que des offres plus ciblĂ©es (desserte de zone d’activitĂ© spĂ©cifique, ou avec ligne de covoit’ type ecov) – peinent Ă  trouver des usagers.


đŸ”č2/3 des aides destinĂ©es au covoiturage via des plateformes
 alors qu’il ne reprĂ©sente que 3% des trajets covoiturĂ©s (le reste Ă©tant du covoit’ informel/auto-organisĂ© : stop, collĂšgues, famille
) | ce qui interroge aussi sur l’extension du domaine marchand



đŸ”čUn engouement gĂ©nĂ©ralement encore trop faible, trĂšs dĂ©pendant des montants des aides
 et bien supĂ©rieur dans les zones denses (oĂč des effets rebonds/ nĂ©gatifs sont possibles) : 40 fois moins de trajets covoiturĂ©s par personne dans les zones rurales
 la faute aux effets de seuil ?


đŸ”čUn rapport cout/ bĂ©nĂ©fice (cout d’abattement de la T de CO2) bien plus faible que d’autres solutions (type transport en commun, vĂ©lo
) qui invite Ă  un soutien trĂšs ciblĂ©


đŸ”čDes fraudes, des aires de covoit’ accessibles qu’en voiture, trop peu de parkings qui subventionnent les covoitureurs, etc.


Bref une solution intĂ©ressante – et attractive pour l’état (vĂ©hicules, plateformes web et infra existantes
) - mais Ă  inclure dans une stratĂ©gie globale d’offre, qui donne la prioritĂ© aux transports en communs, modes actifs, diminution de la taille des vĂ©hicules, rĂ©organisation du territoire (diminution des distances)




Un dĂ©bat riche suit la prĂ©sentation du rapport (voir vidĂ©o), avec le public, 2 Ă©lus (David Belliard et Alain Jund) et une reprĂ©sentante de l’état Claire Baritaud oĂč sont Ă©voquĂ©s :

đŸ”čLe besoin de laisser plus de temps pour Ă©valuer

đŸ”čLa France prĂ©curseur dans des politiques publiques de covoit’

đŸ”čDes plateformes qui permettent de monitorer en direct l'action publique

đŸ”čLe « droit Ă  l’expĂ©rimentation » - en faisant parfois des erreurs dans le dĂ©ploiement

đŸ”čLes possibles synergies avec les TC (heures creuses, dĂ©charge des heures pleines
)

đŸ”čL’intĂ©rĂȘt de dialogues employeurs/ employĂ©s en entreprise pour co-construire des plans de mobilitĂ© (rĂ©org. des Ă©quipes de 3x8, confiance dans l’outil de covoit’
)

đŸ”čUn essai de parking Ă  tarif bonifiĂ© pour covoitureur Ă  Marseille

https://www.laprovence.com/article/region/4288176451277115/marseillais-et-aixois-se-sont-ils-vraiment-mis-au-covoiturage

4 vues0 commentaire
bottom of page